les roches du diable
bretagne,  inspiration bretagne,  les roches du diable,  Non classé,  ou partir en bretagne,  voyage bretagne

Les Roches du diable

les roches du diable

Les roches du diable

Un écrin de verdure paradisiaque !

Et voilà dimanche est arrivé, et comme tous les dimanches je retrace mes souvenirs d’enfance à la recherche de lieux que j’ai gardé en mémoire. Aujourd’hui il s’agit des roches du diable. Un endroit reposant et magnifique !

Le lit de la rivière Ellé, se transforme en un chaos rocheux impressionnant. Les eaux tumultueuses de la rivière dévalent la pente en se faufilant entre d’énormes rochers, donnant naissance à des rapides et des tourbillons et vous ne pouvez louper ces fameux rochers « les rochers du diable », qui surplombent le site de façon spectaculaire.

Vous connaissez la fameuse légende de ce site magnifique?

Une légende raconte qu’un pont naturel traversait la rivière et que le Diable avait interdit à Saint Guénolé de le franchir en déclarant qu’il prendrait l’âme du premier être qui le franchirait. Saint Guénolé fit traverser un écureuil et de rage, le diable fracassa le pont. Ainsi, une énorme pierre témoigne dans le lit de la rivière de cette lutte. Dans l’éboulis de roches on retrouve :

– la main du diable, pierre serrée par le diable et comprenant la marque de ses doigts

– le siège du diable, fauteuil en pierre se situant sur une plateforme sous la main

– la chambre et le lit du diable sous la plateforme.

Une laie serait envoyée la nuit par le Diable pour précipiter du haut des rochers les traînards.

Et voilà vous connaissez enfin cette légende et je suis sûre que vous mourrez d’envie d’aller y faire un tour.

Mais avant…Je vous partage mes photos lors d’une ballade.

Je ne vous cache pas qu’il y a tellement de rochers que l’on a envie de les escalader un à un pour être sûr de ne pas oublier de photographier une seule parcelle de ce lieu magique.

Les roches du diable
Les roches du diable
Les roches du diable

Enfin, quel bonheur de se poser sur un rocher et d’apprécier ce calme. Elles sont propices à la relaxation, n’hésitez pas à vous poser sur un rocher pour vous imprégner de ces instants de bien être.

Ainsi, pour faciliter votre visite, qui se déroule en plusieurs étapes au roches du diable, en face du parking des roches du Diable, un chalet réservé au tourisme est ouvert pendant l’été. Pour ceux et celles qui souhaite y aller sur une période, empruntez le sentier qui descend à sa gauche.

Mon article est terminé. Je vous dis à très vite pour un autre article en espérant vous avoir donné envie d’y aller.

Carnet d’une Bretonne

carnet.dune.bretonne56@gmail.com

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :